films

Nouveau site de téléchargement de Torrent

TELECHARGER

Tous droits réservés © 2018

 Nouveau site de téléchargement de films sortis en 2017 / 2018 / 2019 / 2020


Avec l'offre de films à télécharger, regarder vos films sur tous supports c'est tout de suite et en toute simplicité ! YggTorrent, un service multi-supports : Windows, application Android, iOS et tablettes tactiles, c'est selon votre envie ! Découvrez vos films et séries à télécharger gratuitement et en illimité.

Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Télécharger » ci-dessus et le téléchargement débutera !

2016

Sortie Cinéma

Notre sélection des films à ne pas rater sur YggTorrent

Section XXX

accueil

2015 2018 2017 2020 2019
Précédent
Suivant

1h 29min

Drame

De Annabelle Attanasio

Avec Camila Morrone, James Badge Dale, Calvin Demba

Nationalité américaine


Qualité : HD 1080p
Format : MKV
Langue : Français,
Codec vidéo : x265 à 1947kbps
Codec audio : AC3 (5.1) à 448kbps

Taille: 3.9 GO  

Mickey Peck, une adolescente du Montana, a la lourde responsabilité de s'occuper de son père, un vétéran accro aux opiacés. Quand l'opportunité se présente de quitter pour de bon le foyer, elle fait face à un choix impossible...


Complet: 12563   Seeders: 8548  

Leechers: 1245


.…Télécharger le torrent….


Télécharger le torrent du film Mickey and the Bear


Télécharger le film Mickey and the Bear en VF et HD - torrent

Infos du film:

Source: lacid.org


À PROPOS DE MICKEY AND THE BEAR


Pour survivre, faut-il s'enfuir ? Creusant le sillon d'un cinéma indépendant américain soucieux de se confronter au réel, la jeune cinéaste Annabelle Attanasio met en récit le désir d'émancipation d'une adolescente. Situé au fin fond du Montana, ce premier long-métrage déploie une trajectoire qui multiplie les fausses pistes, sachant éviter, comme son héroïne, les écueils d'un parcours où tout serait joué d'avance. Porté par une mise en scène élégante et épurée, incarné par une comédienne fascinante, ce premier long-métrage questionne la place de la femme dans une société patriarcale. Les figures de la virilité sont ainsi mises à jour sans ostentation, mais avec un souci critique. Ici le stress post-traumatique du soldat, là les armes à feu ou encore la question de l'héritage familial. C'est face à toutes ces brutalités qu'on ne doit jamais abdiquer pour vivre sa vie, pour devenir l'auteur de son propre destin.


Savoir penser son époque sans être didactique, savoir subtilement mettre à nu la violence du monde sans en être fasciné et croire que par le romanesque tout peut être divulgué. Voici, sans doute, la force intime de ce film qui nous bouleverse.

Infos du film:

Source: maze.fr


« Mickey and the Bear »…même le titre ressemble à un conte. Dans une petite ville perdue du Montana une jeune femme, Mickey Beck, (Camila Morrone) a l’entière responsabilité de son père, Hank (James Badge Dale), vétéran accro aux opiacés. Habituée aux allers retours au comissariat et aux interminables négociations avec les psychologues pour réapprovisionner son père en médicaments, la jeune fille gère ses crises et s’occupe de lui à plein temps quand elle ne travaille pas chez le taxidermiste de la ville pour ramener l’argent qui leur permet de vivre. Depuis la mort de sa mère, elle vit donc seule avec son père qui a du mal à différencier réalité, rêve, présent et passé. Sa fille est devenue le substitut à sa défunte femme dont les affaires s’amassent encore dans la penderie du mobil-home. Impossible pour Hank d’aborder le passé ou de parler de sa femme, resté en suspend dans le temps, il s’enferme dans une immobilité morbide qui lui permet de ne plus rien ressentir. Mickey est la seule chose qu’il reste à Hank qui semble avoir perdu tout contrôle sur sa propre vie. Quand l’opportunité de quitter la ville pour ses études se présente, Mickey se retrouve devant un choix impossible à faire.


Tout et tous la destine à rester. Son père compte sur elle plus que sur lui même et lui répète à travers de répétitives plaintes culpabilisatrices, que sans elle il ne serait rien. Son petit ami, Aron, joué par Ben Rosenfield que l’on avait vu en 2015 dans L’Homme irrationnel de Woody Allen, a déjà planifié tout leur futur commun ; mariage, enfants et moto incluse. En rencontrant Wyatt (Calvin Demba), un nouvel élève arrivé en cour d’année, Mickey se rend compte que rien ne l’oblige à cette immobilité à part le rôle qu’elle s’est donné.